Villa Mandarine


L'Hôtel

Nous quittons le brouhaha de la ville de Rabat, récemment classée au Patrimoine mondial de l’Humanité, pour nous engager dans un verger de mandariniers. La vue bucolique qu’offrent toutes les chambres de cet hôtel singulier, qui est sans aucun doute parmi les plus prisés de la ville, ce sont d’abord ces arbres. La famille Claudy Imbert, française et solidement établie de longue date sur la place, dirige l’établissement qui offre de surcroît un restaurant de référence. L’édifice est de plain-pied sauf la zone des chambres qui sont soit au rez-de-chaussée soit à l’étage, autour d’un des deux patios arabes. Ce patio est un jardin luxuriant bercé par la douce rumeur de la fontaine, au centre. C’est avec un autre état d’esprit que l’on commence sa journée lorsqu’en ouvrant la porte-fenêtre l’on découvre ce jardin intérieur avec ses palmiers, ses bananiers, ses cœurs de palmier et le gazouillis des moineaux qui égaient la matinée. L´hôtel  a un bar d´ambiance africaine, un grand salon-bibliothèque et des vues sur le jardin.


Accessibilité

L´hôtel est sans barrières architectoniques à noter, et presque tout est de plain-pied. Le couloir qui va aux chambres a une porte à ouverture automatique. L´hôtel dispose de signalétique braille et relief dans la chambre adaptée pour les clients non-voyants ou à vision réduite. Même si les chambres font 36 m2, ce n´est qu´au cours de l´année 2013 qu´une chambre aura une salle de bain adaptée pour les clients en fauteuil roulant.


Que faire?

 Activités

Dans l’hôtel même, promenades au jardin où sont la piscine climatisée et le court de tennis. Table de ping-pong et terrain de pétanque. Hammam et séances de massage. Salon de billard américain. Surf sur les plages urbaines. Équitation et trois terrains de golf à dix minutes de l´hôtel. Visites de Rabat, de Casablanca et Meknès, à une heure de distance, ou de Fès, à une heure et demie, en voiture ou en train.

 Lieux à Visiter

À Rabat se trouvent la Tour Hassan et le mausolée Mohammed V, la Kasbah des Oudayas et la médina. Excursions à Casablanca, Fès et Meknès. Dans la kasbah, ne manquez pas de prendre un thé à la menthe avec des gâteaux au Café Maure, pendant que vous contemplez depuis la falaise, l´estuaire qui sépare Rabat de Salé.

 Livres

- La Kasbah des Oudayas de Rabat. Un grand livre avec photographie d´ Hélène DECUYPER et texte en prose de l´écrivain belge Patrick LOWIE. 15€
- Rabat Comment je suis devenue capitale, de l´architecte Xavier Couplet, qui propose dans la ville, 14 itinéraires illustrés. 16€
- Les Villes Impériales du Maroc. De Mohamed Métalsi avec des photos de Cécile Tréal et Jean-Michel Ruiz. 25€
Nous recommandons aussi les livres du médecin français Robert Chastel, un passionné de l´histoire de Rabat.


La Gastronomie

 La Cuisine

Internationale et créative, sous la direction du chef Sylvain Brucato, qui complète tous les vendredis sa carte avec son couscous.  Elle est renommée comme une des meilleures tables du Maroc. La salle donne sur la terrasse et le jardin, où l’on peut également prendre son petit déjeuner, un privilège éventuellement de la visite des paons faisant la roue. Prix moyen sans boissons, 240Dh le déjeuner et 350Dh le dîner.

 Produits Typiques

Dans la médina ou dans le Centre Artisanal de Salé, vous trouverez des tapis, de l´artisanat du métal, de la céramique de Fès, de très belles nappes en coton. Les gâteaux traditionnels marocains. Rabat a de meilleurs prix que d´autres villes étant donné qu´il y a moins de tourisme de groupes.


Galerie