El Hotelito


L'Hôtel

El Hotelito témoigne de ce que la campagne -le terroir- peut faire bon ménage avec la modernité, de ce que la quête du calme et de l’harmonie peut arriver à faire découvrir des espaces accueillants à tendance agro-chic comme cet hôtel aux espaces intérieurs lumineux, aux lignes épurées et mobilier contemporain, où les larges baies vitrées qui vont du sol au plafond associent le paysage à l’ambiance intérieure créant une sorte de continuité avec la nature environnante. Nous sommes à Navaluenga, sur les berges de l’Alberche, entre les sierras de Gredos et d’Avila, une enclave privilégiée que nous pouvons contempler depuis notre chambre. La nature environnante est ainsi omniprésente. On la retrouve même dans les matériaux utilisés avec bonheur pour rendre accueillant l’édifice ; des matériaux simples traités avec goût, le bois, le béton poli et le cuir. Des éléments qui introduisent déjà à cette ambiance d’équitation dans laquelle on baigne dès que l’on sort de l’hôtel, car ce paysage, où se côtoient les forêts épaisses et les collines de granit couvertes de taillis, invite à la promenade à cheval. Une atmosphère hippique et équestre, comme une aura, nous accompagne durant notre séjour, et ajoute encore à cette paix intérieure que l’on ressent ici, dans cet hôtel où tous les animaux de compagnie « du canari au cheval », nous disent les amphitryons de la Maison, sont les bienvenus. Pour répondre à ce souci constant d’offrir le meilleur accueil, l’édifice a été conçu de manière à être commode pour les personnes à mobilité réduite, et l’hôtel possède les atouts qui ne devraient jamais manquer : une bibliothèque avec sa cheminée et un bar, cette combinaison magique d’éléments essentiels – un livre, un feu qui pétille, une boisson qui fait chaud au cœur-. Qu’il est aisé de n’être plus là, de se sentir au loin…


Accessibilité

L’hôtel possède une signalétique en braille et relief aux portes des chambres et des services communs (toilettes, etc. ; informations diverses : « ne pas déranger », « faire la chambre »,…), le tout au rez-de-chaussée et sans obstacles qui gênent. Dans le Parque Nacional de Gredos, le sentier accessible de El Risquillo.


Que faire?

 Activités

La situation privilégiée de l’hôtel permet de goûter aux plaisirs de la nature durant toute l’année : promenades à cheval, golf, randonnées, pêche et VTT. Par ailleurs El Hotelito organise des stages thématiques de photographie, d’astronomie, de mycologie et cueillette de champignons… ainsi que des séjours pour « l’esprit et les sens » : champagne, coaching d’équitation, et bien d’autres. Et puis l’on peut suivre un traitement de beauté ou encore se soumettre à des séances de massage. À voir le “Mercado Medieval de Ávila” ( marché médiéval), la première semaine de septembre.

 Lieux à Visiter

Museo de la Naturaleza (Musée de la Nature) dans la vallée d´Iruelas. Parc National de Gredos. Grutas del Águila (Grottes de l´Aigle). Avila à 35 Km .

 Livres

- Sierras de Gredos y Béjar. Guía Total Para Viajeros de Anaya Touring Club, 2007. Rafael Serra Naranjo et autres. 22€.
- Ávila. Guiarama. Anaya Touring. Plusieurs Auteurs. 2007. 10€.


La Gastronomie

 La Cuisine

Les menus, bien choisis et sans prétentions, sont composés selon la saison afin d’utiliser au mieux les ingrédients du potager écologique que possède El Hotelito. Choix de cuisine traditionnelle et de restauration internationale. L’on goûtera tout particulièrement la lasagne quasi intégralement végétale, le colin sauce verte, le Bœuf Bourguignon, les calamars « en su tinta » (à l’encre de seiche), et parmi les desserts, la tarte aux pommes « Bedstemor ».

 Produits Typiques

Vins de la Bodega Garnacha Alto Alberche


Galerie