El Añadío


L'Hôtel

El Añadio est un vrai temple de la vie en liberté du toro bravo (le taureau de combat des corridas), Prix FITUR Turismo Activo 2017, dans la catégorie Culture. Connaître la vie des vacas bravas (les vaches reproductrices) – la clé de la bravoure des mâles – et celle du taureau, et connaître cette véritable culture de la ganadería brava (élevage des taureaux de combat) dans cet immense paysage de nature virginale constitue un vrai défi pour qui veut connaître, dès ses premiers mugissements, ce roi de la dehesa ibérica (les grands domaines d’élevage de la Péninsule). Le cortijo (la propriété) possède un bâtiment principal avec les chambres, la grande salle à manger et un salon, comme il se doit dans une grande demeure andalouse, où l’endroit le plus prisé est une grande cheminée flanquée de deux grandes fenêtres à grilles de fer forgé. Et c’est à travers ces baies que l’on peut observer les taureaux venant manger au râtelier. Des taureaux de 400 kilos à portée de la main, tout en prenant un verre ou un café à la chaleur du feu.


Accessibilité

Une grande chambre avec salle de bain adaptée aux fauteuils roulants. Tous les accès sont de plain-pied, le pourtour de l’hôtel est gravelé mais un chemin dallé conduit depuis l’entrée du cortijo à la chambre, à la salle à manger, au salon et à la place de tientas (les épreuves où l’on « tente » le taureau pour vérifier sa bravoure).


Que faire?

 Activités
L’activité préférée des petits et des grands à EL Añadio c’est le parcours en quatre- quatre tout terrain à travers le domaine. Au cours de la visite on nous explique la vie du toro bravo et des vacas bravas sélectionnées pendant les tientas, pratiques de toreo où sont analysés la bravoure et le caractère des taureaux. La propriété possède un grand ruedo (sorte d’arènes) où à certaines dates, il est possible d’assister à ce rituel, et au cours duquel les étudiants de tauromachie viennent perfectionner leur technique. Ornithologie et observation des oiseaux.
 Lieux à Visiter
À ne pas manquer la visite des joyaux de l’art baroque andalou, Úbeda et Baeza.


La Gastronomie

 La Cuisine
Cuisine andalouse et espagnole dans un salon aux murs à pierre-vue. Menu du jour, plats et canapés ou amuse-bouche à la carte. Barbecue variées si nous venons au moins à six. Pique-nique à emporter pour la randonnée en campagne. Les petits déjeuners sont typiques d’Andalousie pour affronter toute sa journée de campagne, et comprend des tranches de pain de campagne grillées, des pizquitos de jambon iberico (jambon coupé en dés ), pâtisseries artisanes, œufs de basse-cour de la ferme même préparés à la demande…
 Produits Typiques
Huile d’olive vierge, céramique et poteries, travaux d’artisanat.


Comment arriver 

En voiture, par la A4 depuis Séville et Cordoue direction Madrid, comme lorsque l’on vient de Madrid, sortie 266 et 268 à La Carolina vers Vilches par la A301. Au kilomère 11,9 de cette route (La Carolina-Úbeda), un chemin conduit au domaine. Par le train, la gare Linares-Baeza est à quinze minutes de l’hôtel. Coordonnées GPS : 13′ 40,47″ Nort / 3º 29′ 34″ Ouest


Galerie