Eguren Ugarte


L'Hôtel

Le toponyme Laguardia évoque d’emblée les siècles de la Reconquista, mais de la fenêtre de notre chambre de l´Eguren Ugarte, c’est un paysage millénaire de paix que l’on peut contempler, entouré de vignobles aux cépages anciens et nouveaux. Le rêve de Victorino Eguren, fondateur de « la Bodega », le chai qui donne son nom à cet hôtel singulier, Best of Wines Tourism 2010, dans la catégorie Hébergement. L’hôtel est, en effet,  une des composantes d’un tout où le vin tient du sacré, est religion. Il s’agit d’un espace ouvert aux sens où l’air frais vous fait humer l’odeur de la terre après la pluie, de la vendange fraîchement pressée, ou, selon la saison, les arômes des fûts grands ouverts. Dans cet hôtel sensoriel, ces sensations olfactives s’accompagnent des sonorités du terroir : tout au long de la promenade à travers la propriété alterneront le doux bruissement du vol des abeilles et le crissement des sarments de vigne sous nos pas. Les chambres sont amples et offrent un magnifique point de vue sur les monts de la « sierra de Toloño » et sur la petite ville voisine de Laguardia. L’ensemble du bâtiment est construit sur plus de 2 000 mètres de labyrinthes souterrains dont la fonction est bien évidemment prévisible en Rioja Alavesa. On se sent vraiment à l’aise, on a plaisir à séjourner dans cet établissement où le mot « Servicio » — oui, « servir le client » — est le principe majeur de la maison.


Accessibilité

L’hôtel a reçu le “Sello de Accesibilidad Turística del Gobierno Vasco” (label du gouvernement basque garantissant l’accessibilité de l’établissement). L’ensemble de l’hôtel est aménagé pour en permettre l’accessibilité sans obstacles et l’établissement comprend une chambre avec salle de bain adaptée ; la carte des menus du restaurant est en braille ainsi que la signalétique de l’hôtel. Le logo Native-Puntodis en relief balise l’ensemble de l’établissement : ascenseurs, numéro des chambres, toilettes dans les zones communes…


Que faire?

 Activités

Nous sommes dans un de ces hôtels bien ancrés dans leur environnement, où vous sentez le plaisir de n’avoir rien à faire, de ne rien faire, un « slow-life », un de ces lieux qui invitent à jouir du plaisir d’oublier sa montre, de laisser ses mains à la merci du journal que l’on feuillette, le plaisir de prendre un verre de vin en agréable compagnie. Mais si vous désirez davantage et si le cœur vous en dit, le patrimoine culturel de la Rioja Alavesa est là et s’offre dans toute sa richesse : œuvres d’art, architecture et la nature. Vous pouvez la découvrir en montgolfière, ou au cours de randonnées où rien ne presse, mais aussi à vélo, ou encore à cheval. C’est par ailleurs le lieu idéal pour les célébrations d’évènements, pour l’organisation de réunions d’entreprises, de stages, de séminaires, et différentes zones des caves ainsi que plusieurs salles et salons de l’hôtel ont été magnifiquement aménagés à cet effet.  

 Lieux à Visiter

Non loin de l’hôtel, Laguardia, avec son centre ville pavé de pierre, est une charmante petite ville qui se dresse au milieu des vastes vignobles. D’autres petites villes jalonnent la “Ruta del Vino de Rioja Alavesa” (La Route des Vins de Rioja Alavesa) – Labastida, Oyón, Elciego, Elvillar, Baños de Ebro, Lapuebla de Labarca, la ville médiévale de Labraza… constituent un bel itinéraire où alternent les maisons de maître, les grandes bâtisses seigneuriales, les chais et les caves ayant leurs caractéristiques propres mais tous et toutes voués au culte du vin dont notre hôtel est un des meilleurs exemples.
 

 Livres

“Lo bueno que me ha hecho el vino” [“Tout le bien que le vin m’a fait”], de Vitorino EGUREN, patriarche de la famille qui nous accueille.
 


La Gastronomie

 La Cuisine

Le restaurant Martín Cendoya se veut à la fois voué à la tradition  et ouvert à la création. En développant ces deux tendances et grâce à une sélection des grands vins du terroir, les vins rouges font bon ménage avec les spécialités de mouton, et vins blancs et morue « a la manera de La Rioja » s’associent excellemment. Sur la carte du menu, parmi bien d’autres spécialités, une place de choix est réservée aux « poivrons du  piquillo » farcis de «  perretxicos ». Le restaurant Victorino Eguren, lui, est réservé aux dîners, et se consacre plus particulièrement à la gastronomie de création : les meilleurs produits naturels reçoivent un degré de cuisson réduit qui permet d’obtenir les saveurs les plus génuines, en préservant leur goût le plus spécifique.

 Produits Typiques

Vins de maison, fromage, eau-de-vie, huile.
 


Galerie